France : Emmanuel Macron tient un «grand débat» à Paris avec la diaspora africaine

Le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, participera à un «grand débat» ce jeudi 11 juillet à Paris avec la diaspora africaine, en marge de la visite en France de son homologue du Ghana, Nana Akufo-Addo.

Il s’agira d’un «échange interactif» aux côtés du président du Ghana, dont la finalité est de «présenter un tableau plus complet des échanges et des enjeux avec le continent africain, expliquer pourquoi le président de la République consacre autant de temps à la relation avec l’Afrique et où il veut arriver», indique une note de l’Elysée.

Quelques 400 Africains résidents en France, binationaux et Français d’origine africaine engagés dans les relations entre la France et l’Afrique sont attendus pour ces échanges, où la France souhaite «parler de l’Afrique par un prisme autre que le terrorisme au Sahel ou l’enjeu sécuritaire ou migratoire».

Il sera donc question des «partenariats économiques, culturels, universitaires ou citoyens. Nous aborderons aussi les deux grandes initiatives de 2020, le sommet Afrique-France en juin à Bordeaux et la saison culturelle africaine de juin à décembre», ajoute la présidence française.

Seront également présents, une cinquantaine d’élus français ayant des liens avec l’Afrique et la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, d’origine sénégalaise.

Pour Paris, les Africains comprennent bien les nouvelles relations, plus égalitaires, qu’Emmanuel Macron veut instaurer entre la France et l’Afrique, mais les Français n’ont pas encore perçu ses intentions, faute d’une prise de parole en France.

Pour faire passer ce message, le président Macron veut donc s’appuyer sur les diasporas africaine, «le public le plus sensible à cette vision plus ouverte de l’Afrique» et qui peut «aider à accélérer la transformation des relations franco-africaines».

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.