Libye : 335 migrants secourus la semaine passée par les gardes-côtes libyens

Les gardes-côtes libyens ont annoncé hier dimanche, avoir secouru 335 migrants cette semaine et repêché le corps d’une personne dans des opérations distinctes, alors qu’ils tentaient la traversée de la Méditerranée en direction des côtes européennes.

Le porte-parole de la marine, le général Ayoub Kacem a indiqué qu’une patrouille des garde-côtes a secouru samedi 57 migrants clandestins sur une embarcation en bois à 40 milles marins au nord de Zouara, dont 17 femmes et neuf enfants. Ces migrants sont originaires d’Ethiopie et d’Egypte.

Un peu plus tôt dans la semaine, mardi plus précisément, des patrouilles de la marine libyenne avaient secouru 278 migrants à bord de quatre embarcations pneumatiques au nord-ouest et nord-est de Tripoli. Il y avait parmi eux 128 Soudanais, des Tchadiens, des Egyptiens, des Nigériens, des Béninois et des Erythréens, dont 35 femmes et 11 enfants. Un corps a aussi été repêché.

Les migrants secourus en mer par la marine libyenne sont placés dans des centres d’accueil. Or, les ONG dénoncent fréquemment les conditions dans lesquelles, sont détenus ces migrants, qui seraient soumis à des abus, des extorsions, des tortures. In fine, malgré les drames à répétition, les migrants préfèrent tenter leur chance plutôt que de rester en Libye.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.