Fortes récompenses des USA pour la capture de terroristes opérant au Niger

Les Etats-Unis d’Amérique sont prêts à payer jusqu’à 5 millions de dollars à toute personne qui pourrait fournir des informations crédibles pour la capture du terroriste Adnan Abou Walid Sahraoui, ancien cadre militaire du Front Polisario et actuellement chef de l’organisation Etat Islamique (EI) au Niger.

Le terroriste sahraoui qui avait déserté les rangs des milices du Polisario, dirige le groupe de l’Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS) qui a revendiqué en 2017, une embuscade contre une patrouille conjointe de onze soldats des forces spéciales américaines et 30 soldats nigériens.

L’attaque a eu lieu à proximité du village de Tongo Tongo, à une centaine de kilomètres de Niamey, près de la frontière avec le Mali, et les assaillants étaient équipés d’armes automatiques, de grenades et de mitrailleuses. Quatre soldats américains et 4 autres Nigériens ont été tués.

Lors de la commémoration des deux ans de cette embuscade vendredi dernier, un responsable du département d’Etat américain a annoncé deux récompenses. La première peut aller jusqu’à «cinq millions de dollars pour toute information permettant l’identification ou la localisation d’Adnan Abou Walid Sahraoui», le chef de l’EIGS et la seconde d’un même montant, est pour «l’arrestation ou la condamnation dans n’importe quel pays de toute personne qui a commis, ourdi ou favorisé l’embuscade» contre les troupes américaines.

Les enquêtes internes menées par les USA dans ce dossier ont conclu à une série d’erreurs dans la préparation de la mission attaquée, et six militaires américains avaient été sanctionnés.

Le programme de récompenses de la diplomatie américaine a permis, depuis sa création en 1984, de distribuer plus de 150 millions de dollars à plus de 100 personnes «qui ont fourni des informations exploitables aidant à traduire en justice, des terroristes ou à empêcher des actes terroristes».

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.