Cinquantenaire de l’OCI: Le Roi Mohammed VI plaide pour capitaliser sur les ressources humaines et les richesses naturelles des pays musulmans

 

Le Roi Mohammed VI a appelé, jeudi à Rabat, à mettre à profit les ressources humaines et les richesses naturelles des pays musulmans afin de favoriser une amélioration significative de la qualité de vie dans les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).
Dans un message adressé aux participants à la commémoration du cinquantenaire de la création de l’OCI, le Souverain marocain souligne que « ce défi implique une redéfinition des modèles de développement en vigueur, selon un schéma qui intègre les postulats spécifiques de l’ordre économique mondial, qui tire parti des expériences réussies, axées principalement sur le développement et la mise à niveau de l’élément humain ».
Il a salué dans ce sens toute initiative visant à développer les groupements économiques dans la perspective de la création d’une zone de libre-échange à l’intérieur de l’espace islamique, « épine dorsale d’un développement durable intégré, centré sur le facteur humain ».
Le Souverain a également préconisé l’intensification de la coopération Sud-Sud dans la perspective d’augmenter les capacités productives des pays musulmans et de rendre leurs économies plus résilientes.

Au sujet de la question palestinienne, le Roi Mohammed VI a fait part de sa conviction que la paix au Moyen-Orient passe nécessairement par l’établissement d’un Etat palestinien indépendant, défini selon les frontières de 1967 et dont la capitale est la partie orientale d’Al-Qods.

La communauté internationale est appelée à « une implication responsable pour l’élaboration d’une nouvelle feuille de route permettant de mettre en œuvre les résolutions de la légalité internationale et les accords de paix conclus jusqu’ici, de trouver ainsi des solutions pratiques à la situation de crise au Moyen-Orient », a souligné le Souverain marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.