Maroc : Adhésion de la CGEM à la charte sur la parité

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a adhéré, ce 25 décembre, à la Charte «Ensemble pour l’effectivité du droit constitutionnel à la parité», portée par l’association Jossour, Forum des femmes marocaines.

Dans un communiqué publié ce 26 décembre, le patronat marocain annonce son adhésion à cette charte, réitérant par la même occasion, son engagement en faveur de la promotion et du renforcement des droits des femmes.

En effet, la CGEM, représentée par son président par intérim, Mohamed Bachiri, a acté cet engagement à travers la signature de la Charte à l’issue d’une séance de travail, tenue ce 25 décembre, avec une délégation de l’association Jossour, dirigée par Ouafa Hajji, membre fondatrice de l’ONG.

Dans le communiqué, la Confédération fait noter que « cette rencontre a permis aux deux parties d’échanger sur la question de la participation des femmes marocaines à la vie active et à la prise de décision, en tant qu’enjeu majeur pour le développement socio-économique du pays ».

« La CGEM est profondément engagée dans cette voie comme en témoignent les différentes mesures qu’elle a déployé pour promouvoir la parité et l’égalité hommes/femmes, notamment l’instauration dans ses statuts de la parfaite parité pour les membres désignés de son conseil d’administration ainsi que la mise en place d’une commission genre et égalité des chances », lit-on dans le texte.

A cela s’ajoute, poursuit le patronat, son action visant à assurer une meilleure représentativité des femmes au niveau des conseils d’administration et des organes de gouvernance des entreprises, et ce à travers ses chartes et son label RSE, lancés respectivement en 2006 et 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.