Maroc: Le Roi Mohammed VI poursuit la politique des barrages de Hassan II

Le Roi Mohammed VI a inauguré jeudi, un barrage dans la province d’Essaouira, ainsi que plusieurs projets d’aménagement hydro-agricole et d’eau potable pour un montant de près de 1,5 MMDH (145 millions d’euros environ), des réalisations qui reflètent la Vision Royale d’un développement durable et intégré du monde rural.
Il s’agit du barrage Moulay Abderrahmane sur l’oued Ksoub, du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Ksoub à l’aval du nouveau barrage, de projets d’eau potable pour la réalisation d’une station de traitement des eaux du barrage et la pose de conduites d’adduction de ses eaux, et un projet de renforcement de l’accès à l’eau potable en milieu rural.
Ces projets s’inscrivent en droite ligne des objectifs du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, lancé par le Souverain marocain lundi dernier, et qui mobilise des investissements de 115,4 MMDH (plus de 10 MM d’euros).
Le plan vise la consolidation et la diversification des sources d’approvisionnement en eau potable, la garantie de la sécurité hydrique et la lutte contre les effets des changements climatiques.
Ces projets témoignent de la volonté du Souverain de poursuivre la politique des barrages initiée par Feu SM Hassan II, et Sa détermination à faire du secteur agricole un catalyseur de croissance économique équilibrée et durable de l’ensemble des régions du Royaume et un facteur déterminant de promotion des zones rurales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.