CAF-Covid 19 : le CHAN reporté et les JO maintenus

La Confédération africaine de football (CAF) et le Comité d’organisation local (COL) du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) ont décidé de reporter à une date ultérieure le CHAN 2020.

Le CAF, qui, il y a quelques jours maintenait ses compétitions, a été finalement contraint par la pandémie du Coronavirus de changer de position en optant pour le report de cette compétition continentale.

A l’issue de la session extraordinaire du COL du CHAN 2020 et de la CAN 2021, tenue mardi 17 mars au Cameroun, en présence des dirigeants de la CAF, il a été décidé de reporter le CHAN 2020 à une date ultérieure, indique la CAF dans un communiqué, précisant que la reprogrammation du CHAN 2020 dépendra de l’évolution du Coronavirus dans le Monde et en Afrique plus précisément.

Pendant que les compétitions et manifestations sportives sont reportées ou annulées comme l’Euro 2020 qui a été reporté à l’été 2021, le Comité International Olympique (CIO) décide de maintenir les Jeux Olympiques (JO) de Tokyo programmés du 24 juillet au 09 août 2020.

Les JO de Tokyo 2020 ne seront pas reportés, a annoncé le CIO, appelant les fédérations à revoir les systèmes de qualification des athlètes en énumérant les principes qui devraient être pris en compte.

«Le CIO reste pleinement engagé vis-à-vis des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et, à un peu plus de quatre mois de l’ouverture de ces Jeux, il n’est pas nécessaire de prendre de décisions radicales et toute spéculation à ce stade serait contre-productive», explique le Comité Olympique, suite à une réunion de consultation avec les présidents des Fédérations Internationales des sports olympiques d’été.

La situation actuelle du Covid-19 ne devrait impacter que les «préparatifs» pour les JO, et non les jeux en eux mêmes, a soutenu le CIO, invitant les athlètes à poursuivre leurs préparations dans un rythme normal. Il a appelé en même temps les fédérations de chaque pays à prévoir des changements au niveau des systèmes de qualifications des athlètes, puisque jusqu’à aujourd’hui, seulement 57% des billets qualificatifs ont été décrochés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.