Covid-19 en Afrique : Ces chiffres qui encouragent

Le continent africain avoisine aujourd’hui les 90.000 cas de contamination au covid-19, un chiffre qui est effectivement en hausse, mais le continent garde espoir, en considération du faible taux de mortalité et d’un taux de guérisons encourageant.

Le dernier chiffre du Centre de prévention des maladies de l’Union africaine (CDC) renseigne que l’Afrique compte aujourd’hui 88.172 personnes atteintes du coronavirus. Sur cet effectif, 33.863 (38,04%) ont été guéries et «seulement » 2.834 sont décédées (3,21%).

Le nord du continent est la zone dans laquelle le virus a fait plus de morts jusqu’à présent, avec 1.445 décès sur 28.106 cas, soit un taux d’au moins 5%. Au même moment, la zone a enregistré 11.683 guérisons, soit près de 42%. Le taux de létalité dépasse légèrement les 3% en Afrique centrale, faisant d’elle la seconde zone où le covid-19 tue le plus.

Sur un total de 8.665 patients, 294 sont morts et 2.414 ont été guéris. L’Est et l’Ouest du continent font quasiment route ensemble avec des taux de létalité et de guérison qui avoisinent respectivement les 2% et 3%, mais avec un grand écart au niveau des contaminations. Le premier en est à 8.894 cas, tandis que le second pointe à 24.755 patients contaminés.

Le Sud du contient est apparemment la zone qui se porte mieux, à l’exception de l’Afrique du Sud. Globalement, cette zone du contiennent enregistre 43% de guérison et moins de 2% de décès, sur un total de 17.752 cas de contamination.

Toutefois, les experts avertissent que le continent devra renforcer davantage sa stratégie de riposte afin de pouvoir faire face au pic de la pandémie et éviter les scénarios catastrophe prédits jusque-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.