Archives des mots-clés : Ousainou Darboe

Le vice-président et deux ministres gambiens limogés 

Le vice-président de la Gambie, ainsi que deux ministres qui lui sont proches, viennent d’être démis de leurs fonctions respectives par le chef de l’Etat, Adama Barrow, sur fond d’une tension qui prévaut actuellement dans le clan présidentiel. Le vice-président limogé n’est autre qu’Ousainou Darboe, ancien opposant historique au régime de Yahya Jammeh et chef de Parti démocratique uni (UDP) ...

Lire la suite »

La Gambie rejette les allégations autour de la démission du président togolais

Le gouvernement gambien a déclaré ne pas reconnaître les propos attribués au ministre gambien des Affaires étrangères, Ousainou Darboe, qui aurait demandé au président togolais, Faure Gnassingbe, de quitter le pouvoir. Dans un communiqué rendu public ce lundi, le ministère gambien des Affaires étrangères a affirmé avoir «enregistré avec consternation la publication de l’agence de presse Reuters le lundi 23 ...

Lire la suite »

Gambie : Libération sous caution du chef de l’opposition

La justice gambienne a ordonné, ce lundi 5 novembre, la libération provisoire et sous caution du chef du principal parti d’opposition, Ousainou Darboe, et de 18 co-prévenus, trois jours après l’annonce de la victoire du candidat de l’opposition au scrutin présidentiel. Ils étaient tous arrêtés en avril pour participation à une manifestation contre la mort en détention d’un opposant, et ...

Lire la suite »

Gambie : Décès d’un autre opposant «en détention» en moins de 5 mois

Un membre du directoire du Parti Démocratique Uni (UDP), Ebrima Solo Kurumah, a trouvé la mort ce samedi 20 août à l’hôpital Royal Victoria Teaching Hospital de Banjul, alors qu’il était incarcéré depuis début mai à la Prison Mile Two. L’annonce a été faite par l’UDP qui a dénoncé des conditions de détention lamentables dans lesquelles était détenu son cadre, ...

Lire la suite »

L’ONU exige une enquête sur le décès de détenus gambiens

Le secrétaire générale de L’ONU, Ban Ki-moon a exigé ce dimanche, l’ouverture d’une enquête suite à la mort de trois opposants détenus dans une prison en Gambie. Ces détenus, parmi lesquels figurait un haut responsable du Parti démocratique uni (UDP), Ebrima Solo Sandeng, étaient arrêtés le 14 avril dernier, après une marche de protestation à Sérékunda, près de Banjul, la ...

Lire la suite »