Le président iranien Hassan Rohani en visite officielle en Irak

Le chef d’Etat iranien, Hassan Rohani effectue ce lundi une visite en Irak dans l’objectif de sceller la normalisation des rapports politiques et économiques entre les deux pays voisins.

Hassan Rohani n’avait plus foulé le sol irakien depuis cinq ans. Son passage a lieu alors que l’Iran fait l’objet de sanctions américaines qui frappent de plein fouet son économie. L’amélioration des rapports avec les pays limitrophes, dont l’Irak, peut permettre de passer outre ces sanctions.

L’Irak est en passe de devenir le principal partenaire commercial de l’Iran, malgré l’influence des Etats-Unis. D’après les statistiques officielles, les relations commerciales entre ces deux pays se sont chiffrées à 10 milliards de dollars et en consistent en grande partie, d’exportations de produits iraniens vers l’Irak.

Le président Hassan Rohani veut doubler le volume des exportations iraniennes de sorte à atteindre les 20 milliards de dollars en l’espace des deux prochaines années. A propos, l’Iran exporte vers l’Irak divers produits, dont de l’essence et du courant électrique et des services.

Depuis le déclin du régime de l’ancien dirigeant irakien Saddam Hussein, son pays et l’Iran, qui sont deux nations à majorité chiite, se sont rapprochés.

Le gouvernement iranien a été le premier à apporter son aide à l’Irak dans son combat contre l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique en y expédiant des armes et des conseillers militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.