Venezuela : Guaido compte demander au parlement de décréter l’état d’urgence

L’opposant vénézuélien Juan Guaido, autoproclamé président par intérim et reconnu par une cinquantaine de pays, compte demander au Parlement de voter l’état d’urgence afin de faciliter l’entrée d’aide humanitaire au Venezuela au lendemain de la panne d’électricité généralisée qui paralyse le pays depuis jeudi dernier.

«Je vais demander lundi à l’Assemblée nationale de décréter l’état d’urgence pour permettre l’entrée de l’aide humanitaire» dans le pays, ce qui permettra de «solliciter l’aide internationale», a déclaré dimanche Juan Guaido qui veut tirer profit de la géante panne d’électricité que connaît le Venezuela depuis quatre jours.

Jamais ce pays, qui dispose des premières réserves mondiales de pétrole, n’avait fait face à une panne de courant d’une telle envergure. L’électricité a été rétablie dimanche dans la soirée dans certains quartiers de la capitale vénézuélienne, Caracas, ce qui a réjouit les habitants. Mais, cette satisfaction pourrait être brève car, déjà, vendredi et samedi, le courant était revenu avant d’être à nouveau coupé.

Pour leur part, les autorités vénézuéliennes ont décrété une nouvelle journée chômée lundi pour les fonctionnaires et les élèves. «Sur ordre du président Nicolas Maduro, les activités scolaires et le travail resteront suspendues demain lundi 11 mars», a indiqué dimanche à la télévision publique, le ministre vénézuélien de la Communication, Jorge Rodriguez.

De toute façon, il est difficile de se déplacer en raison de l’absence des transports en commun, même à Caracas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.