L’ambassadeur allemand au Rwanda rappelé prématurément à Berlin

Le gouvernement rwandais a déclaré persona non grata, l’ambassadeur allemand à Kigali, Peter Woeste qui a été immédiatement rappelé à Berlin par le gouvernement de son pays a révélé le secrétaire d’Etat rwandais en charge de la coopération, Olivier Nduhungirehe.

Ce dernier a dû s’exprimer devant la presse locale sur les raisons du départ prématuré de l’ambassadeur d’Allemagne au Rwanda, évoquant des raisons relatives à un message adressé à la communauté allemande qui réside au Rwanda et dans lequel ont été tenus «des propos inadmissibles à l’endroit du chef d’Etat rwandais, Paul Kagame».

Toutefois, cette version des faits a été contredite par certains médias, selon lesquels, Woeste, qui est en poste dans la capitale rwandaise, depuis 2016, a été rappelé prématurément en raison d’un courrier électronique privé dans lequel il aurait quelque peu décrié les autorités rwandaises. Ces derniers seraient entrés en possession de ce mail privé de façon incompréhensible.

Par ailleurs, depuis un certain temps, l’ambassadeur allemand n’était plus vraiment dans les bonnes grâces des responsables rwandais. A plusieurs occasions, Woeste s’est affiché en public avec l’opposante Diane Rwigara.

Son rappel à Berlin pourrait être le premier épisode d’une crise diplomatique entre le Rwanda et l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.