Etats-Unis : La sénatrice Warren au dessus de la mêlée lors du premier débat démocrate

La sénatrice du Massachussetts, Elizabeth Warren a dominé mercredi à Miami, le premier débat des primaires démocrates auquel participaient neuf concurrents et en l’absence des deux candidats favoris, l’ex-vice-président, Joe Biden et le sénateur du Vermont, Bernie Sanders qui devraient néanmoins prendre part au second débat, prévu ce jeudi.

Créditée de 15 % des intentions de vote dans les sondages, Mme Warren, 70 ans, s’est positionnée dans les rangs de l’extrême-gauche, appelant à effectuer des «changements structurels» aux Etats-Unis, notamment en matière de santé.

La sénatrice démocrate a, entre autres, émis le souhait de disposer d’un payeur unique pour la santé, ce qui mettrait fin aux compagnies d’assurances. Cette proposition n’a pas recueilli l’assentiment de la majorité des autres candidats, qui veulent garder un système mixte public-privé.

Le débat des dix candidats qui a duré deux heures, a permis de dévoiler le caractère de chaque prétendant à l’investiture démocrate. Ainsi, par exemple, le sénateur du New Jersey Cory Booker, un Afro-Américain de 50 ans, s’est appesanti sur ses origines, évoquant notamment le ravage des armes à feu dans sa ville de Newark.

Quant au sénateur texan Beto O’Rourke, 46 ans, il a semblé gêné sur la question de l’immigration, particulièrement en refusant de dire s’il comptait ou non, décriminaliser l’immigration irrégulière, en réponse à une question de son concurrent Julian Castro, 44 ans, ancien ministre du logement sous Obama et seul latino-américain à avoir candidaté à l’investiture démocrate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.