Sept militaires égyptiens tués dans une attaque djihadiste au Nord-Sinaï

Six agents de police et un officier ont été tués lors d’une attaque djihadiste perpétrée dans la soirée de mardi, dans le nord du désert du Sinaï  en Egypte, non loin de la localité d’Al-Arich, a annoncé mercredi, le ministère égyptien de l’Intérieur.

L’attaque, précise le ministère, avait pris pour cible un «centre de rassemblement» de la police.

Cet attentat a eu lieu alors que l’Egypte accueille la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, à l’occasion de laquelle un dispositif sécuritaire renforcé a été mis en place autour des stades qui se situent loin du Nord-Sinaï.

«Un groupe d’éléments terroristes a attaqué mardi soir un centre de rassemblement de la police dans le sud-ouest d’Al-Arich» tuant six agents de police et un officier, indique le ministère égyptien de l’Intérieur dans un communiqué, avant d’évoquer, précisant que quatre assaillants ont été abattus «lors des accrochages» qui ont suivi l’attaque des djihadistes, dont un par la ceinture explosive qu’il portait.

Depuis la destitution par les forces armées égyptiennes du président conservateur Mohamed Morsi en 2013, les forces de sécurité sont visées par de nombreuses attaques de groupes djihadistes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.