Libéria : vingt candidats en lice pour la présidentielle

Vingt candidats sont en lice pour briguer le fauteuil présidentiel au Libéria, dont une femme, selon l’annonce faite par la commission nationale des élections (NEC).

Parmi ces candidats figurent George Weah, ex-star du foot et sénateur, Joseph Boakai l’actuel vice-président, Prince Johnson, ex-chef de milice et sénateur, et Alexander Cummings l’ancien patron de Coca-Cola pour l’Afrique. La seule femme engagée dans la course, MacDella Cooper, 40 ans, ancienne mannequin aux Etats-Unis, est responsable d’une institution caritative qui prend en charge des enfants abandonnés.

Weah, portant la bannière de la principale coalition de l’opposition pour le changement démocratique, est considéré comme le candidat le plus célèbre de la liste. Toutefois, certains observateurs estiment qu’aucun favori ne s’est encore détaché clairement. La présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf soutiendrait Joseph Boakai qui défend les couleurs de l’Unity Party.

La chef de l’Etat Sirleaf, 78 ans, qui a remporté les premières élections démocratiques du pays en 2005, achève son deuxième et dernier mandat. Cette première femme élue chef de l’Etat sur le continent africain a obtenu le Prix Nobel de la Paix en octobre 2011.

Le président de la NEC, Jerome Korkoya, a invité les partis et candidats à tenir à leur «engagement en faveur d’élections pacifiques». Pour rappel, le Libéria a été marqué par des sanglantes guerres civiles, entre 1989 et 2003, qui s’étaient soldées par la mort de près de 250.000 personnes, la destruction des infrastructures et l’écroulement de l’économie.

La présidentielle qui sera combinée aux législatives, aura lieu le 10 octobre. La campagne a démarré ce lundi 31 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.