Le Kenya commémore le premier anniversaire du massacre du Westgate

Les Kenyans commémorent, ce mardi, le premier anniversaire de la prise d’assaut lancée par un groupe d’islamistes radicaux contre le centre commercial Westgate à Nairobi, faisant 67 morts.

Le gouvernement du Kenya, dont la population est toujours sous le choc un an après le massacre du Westgate, a programmé à cette occasion, plusieurs cérémonies afin de se rappeler le tragique incident qui a eu lieu le samedi 21 septembre 2013 dans la capitale du pays.

Dimanche, un an jour pour jour après le début de la tuerie, des prières seront prononcées aux noms des victimes, puis un concert sera organisé et sera suivi d’une veillée aux chandelles qui durera 3 nuits.

Pour rappel, le drame a eu lieu en milieu de journée, au moment où un bon nombre d’expatriés et de kenyans étaient en train de faire leurs courses comme chaque week-end dans le centre commercial. Quatre hommes armés de grenades et de kalachnikovs ont alors fait irruption dans le centre commercial en abattant à l’aveuglette, hommes, femmes et enfants. Il a fallu 4 jours et plusieurs assauts répétés des forces de sécurités kenyanes pour neutraliser les 4 islamistes somaliens radicaux appartenant à l’organisation terroriste les Shebaab de Somalie.

Selon les enquêteurs, tous les assaillants ont été tués, cependant un procès est toujours en cours afin de condamner quatre autres personnes, accusées, sans avoir pris part à l’assaut, d’avoir aidé le commando à préparer son attaque du 21 septembre. Le procès a été plusieurs fois reporté, il devrait reprendre le 23 septembre courant.

Suite à la tuerie de Westgate, l’économie kenyane déjà affaiblie par de graves cycles de sécheresses et par les violences meurtrières post-électorales de 2007, a subit un autre coup dur notamment au niveau du tourisme et des investissements étrangers.

A propos de © 2016 Agence Afrique