Ethiopian Airlines se dit prêt à prendre le contrôle d’Arik Air

La compagnie aérienne éthiopienne, Ethiopian Airlines, qui est en compétition avec d’autres transporteurs pour la reprise de la société privée nigériane Arik Air, a annoncé, mercredi, qu’elle était prête «à prendre en charge la gestion de cette compagnie».

Le montant de l’offre d’Ethiopian Airlines reste encore inconnu pour le rachat d’Arik Air qui est fortement endetté (quelques 840 millions de dollars). La compagnie publique de l’Ethiopie est intéressée par le marché nigérian qui s’avère juteux en matière de volume de passagers. Avec la reprise d’Arik Air, le transporteur éthiopien pourra facilement pénétrer le marché du transport aérien du Nigeria.

Depuis quelque temps, Ethiopian Airlines est entré en négociations avec d’autres compagnies entre autres, Congo Airways ou encore de Camair Co, pour des partenariats ou des acquisitions, sans être inquiétée par les grosses difficultés financières que traversent ces entreprises.

Pour le géant aérien éthiopien, le continent africain est la première étape de son développement, en ce sens où il a beaucoup à offrir. «Nous sommes optimistes pour le long terme. Nous pensons que l’Afrique sera la destination majeure de l’aviation mondiale, comme l’est devenue la Chine il y a vingt ans», indiquait son patron, Tewolde Gebre Mariam en avril dernier.

Ethiopian Airlines, un concurrent de taille dans le ciel africain, est celle qui génère le plus de revenus dans le continent. Elle a fait des bénéfices record en 2016 au moment où d’autres transporteurs aériens affichent des pertes.

A propos de Mogadicio© 2017 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.