Transfert d’argent : Le Renapta en colère contre Orange Money

Le Réseau national des prestataires de transfert d’argent (Renapta) a dénoncé mercredi, au cours d’une manifestation à Dakar, la nouvelle tarification imposée par le réseau Orange Money, soit «une baisse des commissions à 70% sur tous les transferts», une commission considérée comme «une surexploitation».

Les responsables du Renapta qui ont animé une conférence de presse ce mercredi, accusent l’opérateur de télécoms de mettre le travail de plusieurs prestataires en danger.

«Le Renapta proteste contre la décision unilatérale et in-concertée d’Orange de réduire drastiquement les commissions sur les dépôts et retraits des clients, mettant ainsi en péril le travail de plusieurs milliers de jeunes sénégalais», a déclaré Moustapha Thiam, un des leaders du Réseau.

Un autre responsable a expliqué qu’un transfert de 1000 FCFA correspondait avant à une commission de 18 % et Orange Money veut diminuer à 7% cette marge, sans le «consentement» des prestataires. Il a martelé que cette réduction ne sera pas acceptée.

Le Renaptaa sollicité le soutien de la population contre ses mesures qui, selon lui,« provoqueront à coup sûr une perte d’emploi énorme menaçant l’économie » du pays.

Les professionnels du transfert d’argent en appellent aussi aux autorités du pays qui devraient assumer leurs responsabilités de défendre l’emploi des jeunes. Le Renapta compte près de 8 000 membres.

Dans un communiqué publié le 17 mai dernier, les responsables d’Orange avaient expliqué que le nouveau barème de commissionnement sur les dépôts et retraits de Orange Money « concerne uniquement les distributeurs et n’impacte pas les clients ».

Selon eux, « cette évolution du plan de commissionnement des distributeurs Orange Money garantit un meilleur partage des fruits de l’activité, sachant que les distributeurs demeurent toujours les acteurs les mieux rémunérés sur la chaine ».

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.