Mercedes annonce un nouvel investissement de 600 millions d’euros en Afrique du Sud

Le constructeur automobile allemand Mercedes-Benz a annoncé ce mardi, un nouvel investissement d’un montant de 600 millions d’euros en Afrique du Sud où il détient depuis 1958 une usine de production de véhicules de tourisme.

L’enveloppe servira à mettre localement sur pied des berlines Class C de nouvelle génération, destinés à l’export. Mercedes-Benz ne construira pas une nouvelle usine, mais agrandira de deux tiers son unité d’East London, selon les indications fournies par le constructeur. Le nombre de nouveaux véhicules qui sera produit n’a pas été communiqué.

Les autorités sud-africaines ont accueilli la nouvelle avec satisfaction. « Ce n’est pas un petit investissement mais un gros investissement. (…) c’est une preuve de confiance de Mercedes Benz, qui prouve par là-même que l’Afrique du Sud est une destination favorable pour les investissements », a fait savoir le chef de l’Etat Cyril Ramaphosa.

« Cet investissement va dépasser les murs de cette usine. Il devrait aider des commerçants noirs qui vont rejoindre la chaîne des fournisseurs » du constructeur, a-t-il poursuivi.

En tout cas, le projet participera à la réalisation d’une des priorités du président, notamment attirer des investissements vers le pays et lutter, par conséquent, contre le chômage dont le taux tourne autour de 27%. « La création d’emplois est le meilleur moyen de lutter contre la pauvreté et les inégalités », a aussi souligné Ramaphosa après l’annonce du constructeur automobile.

En 2017, Mercedes-Benz a produit 110 000 véhicules en Afrique du Sud, un marché où sont également présents Toyota, Ford et BMW entre autres.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.