Le Gabon considéré comme une référence pour la gestion des forêts par WWF

L’organisation mondiale de protection de la nature (WWF) a salué la décision du gouvernement gabonais d’exiger la certification FSC pour toutes les concessions forestières d’ici 2022.

Cette décision prise fin décembre dernier est « une mesure positive visant à protéger les écosystèmes forestiers du Gabon et à garantir des retombées pour les communautés locales » selon Marthe Mapangou, la directrice nationale du WWF-Gabon qui a indiqué que son organisation poursuivra son soutien au gouvernement et aux entreprises gabonaises du pays en vue de « mettre en œuvre les pratiques de gestion durable des forêts sur la base de nos connaissances des réalités du terrain ».

Pour le directeur régional adjoint du WWF pour l’Afrique Centrale, Marc Languy, le Gabon se positionne carrément « comme une référence pour la gestion durable des forêts dans le bassin du Congo » et invite ainsi « tous les autres pays de la région à emboîter le pas ».

Le gouvernement a prévenu que les concessions forestières qui n’auront pas entamé le processus d’obtention de la certification forestière FSC dans le délai fixé verront leurs permis retirés.

Le secteur du bois occupe la deuxième place dans l’économie du pays après celui du pétrole. Actuellement, 3 grandes sociétés forestières (Rougier Gabon, Precious Wood et Société des bois du Gabon) sur 40 exerçant dans le pays sont certifiées FSC. Plus de 2 millions d’hectares de forêt représentant 14% de l’ensemble des concessions forestières du pays sont certifiés avec le même standard.

Le Forest Stewardship Council (FSC) est un standard international de certification visant une gestion forestière fondée sur la durabilité écologique, l’équité sociale et la viabilité économique. Quant à WWF, sa mission consiste à stopper la dégradation de l’environnement et à construire un avenir où les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature en conservant la biodiversité de la région, garantissant l’utilisation durable des ressources renouvelables et promouvant la réduction de la pollution et le gaspillage.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.