Côte d’Ivoire : 3 produits recensés pour le démarrage de la Bourse des matières agricoles

La Côte d’Ivoire travaille pour la mise en place d’une Bourse des Matières Premières Agricoles (BMPA). Dans ce sens, une réunion d’information de tous les acteurs impliqués dans le processus au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER), est prévue ce 10 janvier.

Une séance de travail s’est tenue il y a quelques jours entre la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et la Direction Générale de l’Autorité de Régulation du Système de Récépissés d’Entreposage (ARRE). Lors des échanges, trois points ont été discutés à savoir le rapport d’étude, l’adoption d’une démarche concertée et la définition d’une stratégie commune de travail pour l’opérationnalisation de la Bourse.

Un exposé a été fait par le Directeur Exécutif de la BRVM, Edoh Kossi Aménounvé. La communication a fait le point sur la viabilité de la Bourse des Matières Premières Agricoles en Côte d’Ivoire. Il a estimé que la Côte d’Ivoire dispose de matières premières suffisantes et d’une organisation de base permettant la mise en place d’une BMPA.Ainsi, la mission d’imprégnation a retenu trois (3) produits pour le démarrage de la Bourse, notamment l’anacarde, la cola et le maïs.

Pour la création de la BMPA, le DG de la BRVM a recommandé la définition du modèle économique, l’organisation de la Bourse et son autorité de régulation. Sur cette question, Dr. Aménounvé a suggéré le renforcement et l’élargissement des missions puis des prérogatives de l’ARRE en vue de la régulation des activités de la future BMPA et non pas se limiter à la régulation des récépissés d’entreposage qui demeure un outil permettant d’aller à la bourse.

Cette rencontre présidée par le Pr. Justin Koffi, Directeur Général de l’ARRE a fait le point sur l’état d’avancement de la mise en place de la Bourse, la présentation des principales conclusions du rapport de la mission d’experts de septembre 2018 portant BMPA en Côte d’Ivoire et l’examen des modalités de collaboration entre la BRVM et l’ARRE dans le cadre de la mise en place de BMPA, conformément aux objectifs du gouvernement.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.