Maroc : Pas de levée de la subvention du gaz butane

La réunion hebdomadaire de ce jeudi à Rabat, du Conseil de gouvernement marocain a été marquée par l’importante décision de maintien de la subvention du gaz butane.
Aucune décision n’a été prise au sujet de la levée de la subvention du gaz butane après l’adoption de la loi relative au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social et portant création de l’Agence nationale des registres, a rassuré le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.
Le gouvernement se dit conscient des défis, liés au pouvoir d’achat des citoyens, qui exigent de déployer un effort qualitatif dans ce sens. Ainsi le Conseil a pris deux mesures importantes au profit des catégories démunies et vulnérables et de la classe moyenne.
Il s’agit de l’augmentation du budget de la Caisse de compensation de 5 à 18 milliards dirhams (MMDH) et de la suspension du recouvrement des 30% du droit sur l’importation du blé tendre entre les mois de janvier et avril.
El Khalfi justifie cette dernière mesure par la volonté de Rabat d’éviter au pouvoir d’achat des marocains d’être affecté par une hausse du prix du blé tendre.
Il poursuit que l’adoption de la loi portant création du registre national de la population et du registre social unifié instaure les bases d’un ciblage précis des bénéficiaires.
Cette loi est une partie de la réforme globale du système d’appui social visant à augmenter la rentabilité de ce soutien, a-t-il précisé, relevant qu’il y a consensus autour de l’importance et de la centralité de cette réforme majeure.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.