Alger émet de nouveaux billets et une nouvelle pièce de monnaie

Deux coupures de billets de 500 et 1000 Dinars Algériens (DA) et nouvelle une pièce de monnaie de 100 DA seront mis en circulation en Algérie dès la deuxième moitié du mois de février en cours, a annoncé ce dimanche la Banque d’Algérie (BA).

Les nouveaux billets et la pièce de monnaie seraient «dotés des éléments les plus à jour en matière de design, de fiabilité et de sécurité», ainsi que d’un système de lecture braille permettant aux personnes aveugles de pouvoir les identifier. Ils portent la date symbolique du 1er novembre 2018.

Lors de la séance de présentation de ces nouvelles coupures de billet au siège de la Banque, son Secrétaire général, Lehbib Goubi, a précisé que les nouvelles coupures circuleront concomitamment avec les autres billets de banque actuellement en circulation et de même valeur faciale, de même pour la nouvelle pièce de monnaie.

Il a aussi souligné, entre autres, qu’il ne s’agit pas de « changement de la monnaie nationale », mais d’une opération classique de rafraîchissement de monnaie déjà en circulation et de mise en valeur du patrimoine culturel national.

C’est ce qu’avait aussi expliqué le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, en novembre dernier, affirmant en plus que certaines monnaies en circulation dataient de plus de trois (3) décennies.

Il avait ainsi parlé d’une « substitution progressive en matière de recyclage des billets en circulation de 500 DA et de 1.000 DA, à même valeur faciale ».

A partir de la seconde moitié du mois en cours, les citoyens pourront échanger leurs anciens billets de 500 et 1000 DA par les nouveaux, dans les agences de la Banque centrale.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.