France-UNESCO : L’intelligence artificielle au service du développement durable

Une conférence mondiale sur le thème «Les principes de l’Intelligence artificielle : vers une approche humaniste ?» se tient ce lundi 4 mars à Paris.

Organisée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), cette conférence se veut un cadre de réflexion internationale pour explorer les mesures nécessaires afin de garantir que le potentiel de l’intelligence artificielle (IA) soit mis au service du développement durable de l’humanité.

«L’intelligence artificielle peut être une excellente occasion d’accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable», a indiqué Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, soulignant que toute révolution technologique entraîne de nouveaux déséquilibres qu’il faut devoir anticiper.

Selon l’UNESCO, cette rencontre vise à faciliter le dialogue entre les différents acteurs, qu’ils soient issus des secteurs public et privé, de la communauté technique, des médias, de l’université, de la société civile ou des organisations internationales et régionales.

«L’action de l’Unesco dans ce domaine reflète une prise de conscience croissante du fait que l’IA peut contribuer à relever de nombreux défis auxquels l’humanité est confrontée, notamment en matière d’éducation, de sciences, de culture, d’accès à l’information, d’égalité des genres et de lutte contre la pauvreté à condition qu’elle se développe dans le respect des droits et des valeurs universellement reconnus», précise l’organisation onusienne.

L’événement s’articulera autour de quatre séances plénières, à savoir «Les défis et opportunités de l’IA», «L’universalité de l’IA», «Vers une IA centrée sur l’humain» et «De nouvelles architectures de coopération internationale en matière d’IA».

Cette conférence de Paris s’inscrit dans le cadre d’une série d’événements organisée par l’Unesco sur l’intelligence artificielle. Elle fait suite au débat qui a eu lieu le 22 janvier dernier sur l’éthique des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle et au Forum sur l’intelligence artificielle en Afrique organisé à Benguérir en décembre dernier.

Ajoutons que la conférence sera suivie par la Semaine de l’apprentissage mobile de l’Unesco, qui a cette année pour thème « l’Intelligence artificielle pour le développement durable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.