Cyclone Idai : Le FMI débloque 118 millions de dollars d’aide au Mozambique

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi 19 avril dans un communiqué, une aide d’urgence de l’ordre de 118,2 millions de dollars pour soutenir le Mozambique qui a été dévasté par le passage du cyclone tropical Idai le 14 mars dernier.

L’institution de Bretton Woods entend contribuer grâce à ce prêt, à la reconstruction de ce pays d’Afrique australe, notamment ses infrastructures.

Un des responsables du FMI, Tao Zhang, a estimé que ce financement devrait jouer le rôle de «catalyseur» pour les donateurs et la communauté internationale.

Il a souligné que « les estimations de coûts de l’aide d’urgence et de la reconstruction sont très importantes, faisant de cette tempête la pire catastrophe naturelle que le pays ait connue».

Le FMI a tenu sa promesse faite le mois passé de venir en aide au Mozambique, via une facilité de crédit rapide, un mécanisme mis en place par l’institution internationale pour faire face aux situations d’urgence dans les pays membres.

«Malgré les effets macroéconomiques négatifs probables du cyclone Idai en 2019, qui sont encore en cours d’analyse, une reprise de l’activité économique est attendue à moyen terme au Mozambique, avec une expansion plus significative et le démarrage de la production de GNL en 2023», avait indiqué le communiqué du FMI.

Le cyclone Idai a détruit près de 90% de la ville portuaire de Beira et fait plus de 200 morts. A cause des dégâts causés, Maputo a annoncé, la semaine dernière, une réduction de ses perspectives de croissance pour l’année 2019.

Le pays table désormais sur une croissance située entre 2,8% et 1,1% cette année, contre 3,8% initialement prévus, selon le ministre des Finances, Adriano Maleiane.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.