China Yunhong Group envisage d’investir plus de 336 millions $ au Burkina Faso

Le PDG de China Yunhong Group, Li Yubao a présenté, cette semaine, au président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré qui l’a reçu en audience, un projet d’investissement qui s’élève à plus de 336 millions de dollars, sur une période de 5 ans.

« Je représente le secteur privé chinois et je prends la responsabilité d’investir au Burkina Faso dans les secteurs notamment de l’agriculture, de la santé et des mines », a déclaré cet investisseur chinois qui fait partie des 10 personnalités les plus influentes du monde en 2019, dans le domaine de la santé, selon les Nations unies.

Concernant l’agriculture moderne, « mon projet consistera à occuper 10 000 ha et nous comptons produire le riz, le maïs. Nous promettons de faire notre possible pour réussir », a rassuré Li Yuba.

Dans le domaine de la santé, le PDG du groupe industriel chinois vise l’amélioration de l’offre sanitaire et du système immunitaire. Il compte, entre autres, installer une usine pharmaceutique dans le pays.

L’homme d’affaire chinois qui a salué la qualité de l’accueil qui lui a été réservée et des échanges eus avec le chef de l’Etat, a indiqué qu’il compte faire du Burkina Faso le centre de ses investissements en Afrique. Dans ce cadre, il a exhorté le peuple burkinabè à soutenir ses initiatives en faveur du pays.

La Chine et le Burkina ont rétabli leur coopération bilatérale il y a plus d’une année. Le 26 juillet dernier, l’ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian, a déclaré que les relations entre les deux pays sont au beau fixe, lors d’une audience que lui a accordée le Premier ministre burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.