La Côte d’ivoire prévoit 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030

La Côte d’Ivoire ne cache pas son ambition d’aller à un mix énergétique de 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030, a déclaré le ministre ivoirien du pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé.

Pour ne pas perdre de vue ses objectifs, ce pays d’Afrique de l’ouest vient d’élaborer sa stratégie pour le développement des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie. Les documents de cette stratégie ont été validés la semaine dernière par les acteurs du secteur.

A la clôture de l’atelier de validation, le ministre Cissé a fait état de l’engagement de son gouvernement de faire le nécessaire pour atteindre les objectifs visés par la stratégie.

«Pour la suite, nous prenons l’engagement de finaliser la version améliorée des documents en vue de la présenter au gouvernement pour adoption d’ici la fin de cette année 2019», a-t-il dit, soulignant que «cette approbation amorcera alors l’exploitation de l’important potentiel de la Côte d’Ivoire en matière d’énergies nouvelles et renouvelables».

Cette stratégie conduira selon Abdourahmane Cissé, à la fourniture d’une énergie abondante de qualité et à un coût abordable, tout en respectant les engagements de la COP 21 ceux d’atteindre un mix énergétique de 42% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Au terme de cet atelier, les participants ont recommandé la pérennisation d’un cadre d’échanges et encouragé la mise en œuvre d’un cadre institutionnel et réglementaire efficace et proactif permettant une mise en œuvre réussie de la stratégie des énergies renouvelables et de l’électrification hors réseau en Côte d’Ivoire.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.