La composition du nouveau gouvernement de la RDC enfin dévoilée

La composition du futur gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a été finalement dévoilée dans la nuit du dimanche à lundi, pratiquement sept mois après l’investiture du président, Félix Tshisekedi.

«Le gouvernement est enfin là. Le président de la République, chef de l’Etat, a enfin signé l’ordonnance», a confié à la presse, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga.

«Donc aujourd’hui, le gouvernement ayant été constitué, on se mettra bientôt au travail après avoir eu l’investiture de l’Assemblée nationale», a-t-il poursuivi.

La particularité de ce gouvernement est qu’il comptera des cadres des forces politiques de l’actuel chef d’Etat et ceux de la formation de son prédécesseur, Joseph kabila.

«Il s’agit d’une expérience de cohabitation qui est la première dans notre pays », a souligné Ilunga qui avait été nommé le 20 mai, sur proposition de Kabila, dont les partisans ont obtenu la majorité des sièges au Parlement à l’issue des législatives.

Sur la base d’un accord conclu entre les deux parties, le gouvernement devait comprendre 65 membres, dont 42 issus des rangs du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition des pro-Kabila, et 23 de Cap pour le changement (Cap), du chef de l’Etat Tshisekedi.

L’équipe gouvernementale est composée de 17% de femmes. « C’est un taux faible », a reconnu le chef du gouvernement, « mais compensé, selon lui, par l’importance des portefeuilles attribués ».

« Nous avons une dame vice-Premier ministre, ministre du Plan et une dame ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères. Deux autres femmes sont ministres d’Etat », a-t-il précisé.

Depuis le 19 aout jusqu’au 7 septembre, l’Assemblée nationale est en session extraordinaire pour l’investiture du gouvernement. Pour rappel, le nouvel homme fort de la RDC a été investi le 24 janvier après avoir remporté la présidentielle du 30 décembre.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.