Economie numérique : La Mauritanie mise sur des jeunes porteurs de projets innovants

L’atelier de formation des jeunes mauritaniens porteurs de projets innovants prend fin ce 04 septembre à Nouakchott. Ouverts lundi, les travaux de cet atelier s’inscrivent dans le cadre du plan national d’intégration de l’économie nationale dans le domaine de l’économie numérique.

La Mauritanie qui ambitionne de laisser une place considérable au numérique dans son économie pour créer davantage d’emplois. C’est cela que cet atelier est organisé par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et de la communication, en collaboration avec l’Union international des télécommunications (UIT).

Le ministre des TIC, Dr Sidi Ould Salem, reste convaincu quecette rencontre va contribuer à la dynamisation des projets en rapport avec l’emploi des jeunes. « Le monde vit actuellement au rythme rapide des innovations technologiques et du progrès qui influent sur l’économie et la société ainsi que sur la méthode du travail et d’étude », a-t-il relevé, ajoutant que l’innovation technologique dans les domaines des télécommunications et des applications offre des opportunités illimitées pour les jeunes talents pour créer la valeur économique et les emplois.

Le ministre a souligné que les expériences internationales prouvent que les petites et moyennes entreprises jouissent de meilleures situations grâce à leur capacité de faire des projets innovants des projets rentables et réussis du fait de leur aptitude à contribuer à la croissance et de la souplesse qui les caractérise en matière de gestion. Et il espère que les startups mauritaniennes pourront aider à structurer l’économie nationale tout en créant de l’emploi.

Lors de cet atelier de trois jours, il a été dit que l’acquisition des compétences numériques en vue de leur exploitation en cas de besoin exige un effort supplémentaire continu, eu égard à l’évolution rapide qui caractérise les technologies numériques et qui exige de l’utilisateur et des établissements d’enseignement de suivre cette évolution et de la maitriser.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.