L’ancienne chef du patronat marocain Miriem Bensalah Chaqroun désignée membre du GISD

L’ancienne présidente de la CGEM (patronat) Miriem Bensalah Chaqroun est désormais membre de l’Alliance mondiale des investisseurs pour le développement durable (GISD).

La femme d’affaire marocaine a été désignée par le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour siéger au Global Investors for Sustainable Development (GISD), pour un mandat de 2 ans.

«Je crois fermement que l’investissement dans le développement durable est crucial pour garantir une croissance économique inclusive, réduire les disparités sociales et régionales, et préserver les ressources naturelles», a déclaré l’administratrice du Groupe Holmarcom et vice PDG de la société ‘‘Les Eaux Minérales d’Oulmès’’, cité dans un communiqué.

«Nous visons la création d’opportunités d’investissements alignés avec les ODD et la promotion de produits financiers innovants et accessibles», a souligné Mme Bensalah-Chaqroun, sous sa casquette de nouveau membre de l’Alliance GISD.

L’un des trois groupes de travail de l’alliance GISD, en charge des opportunités d’investissement en développement durable dans les pays en développement, sera coprésidé par le Groupe Allianz SE et «Les Eaux Minérales d’Oulmès», précise le même communiqué.

Le groupe désigné compte seulement 30 grands patrons venant du monde entier. Ils ont pour mission d’œuvrer à l’accélération de l’investissement du secteur privé dans le développement durable, à travers l’implémentation d’initiatives concrètes.

Faisant partie de la stratégie des Nations unies sur le financement du développement durable, pour opérationnaliser et activer les engagements du programme d’action d’Addis-Abeba, l’Alliance GISD compte dans ses rangs les présidents de Allianz SE, de la Bank of America, Citigroup, ICBC, Infosys, Investec, Santander, UBS, ainsi que d’autres grandes compagnies internationales.

L’Alliance compte utiliser l’expertise, l’influence et le sens des affaires des dirigeants membres qui y contribuent pour proposer des solutions à même de stimuler des investissements à long terme et accélérer l’exécution des objectifs de développement durable».

Au cours des deux prochaines années, le groupe va travailler d’arrache-pied pour livrer des solutions afin de débloquer des investissements au niveau des entreprises et mobiliser des ressources additionnelles pour les pays et les secteurs qui en ont le plus besoin.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.