Le Niger sollicite l’expertise de la CDG marocaine

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) du Maroc, a fait le déplacement au Niger pour appuyer sa consœur la Caisse des dépôts et consignations (CDC) du Niger qui a sollicité l’expertise de la Caisse marocaine

La CDG marocaine est allée à Niamey, partager son expérience avec la CDC Niger pour lui permettre notamment d’améliorer sa qualité de service et rendre plus efficace ses interventions en matière de financement des PME.

Cette mission marocaine au Niger a permis aux deux institutions de partager des expériences sur leur fonctionnement et leur cadre d’intervention. Les deux instances ont ainsi eu des échanges avec les banques, les PME, le Fonds de solidarité africain ainsi qu’avec des cadres du ministère nigérien du Commerce et la Chambre de commerce.

Le but de ces différentes rencontres est d’une part d’identifier les voies et moyens permettant de faciliter le financement des PME et d’autre part d’améliorer les procédures de la CDC Niger.

Selon la CDC Niger, il a été spécifiquement question «de s’imprégner de l’environnement, de cerner les attentes des différents acteurs et d’identifier les possibilités de coopération avec ces acteurs, pour une meilleure assistance à la CDC dans l’élaboration de sa stratégie d’intervention pour faciliter l’accès des PME au financement».

Lors de cette mission, il a été procédé à une analyse diagnostique et critique de la cartographie des procédures de la CDC Niger. Ce qui a permis de faire des recommandations visant à améliorer l’accès au financement des PME, mais, aussi de compléter les procédures avec notamment des délais et des règles de contrôle.

Soulignons que ce déplacement de la CDG Maroc à Niamey se situe dans le cadre d’une convention de partenariat signée le 3 avril dernier à Rabat entre la CDG et la CDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.