La Tunisie projette d’intensifier ses relations avec tous les pays africains

La Tunisie a exprimé sa volonté de revaloriser ses relations avec tous les pays africains, à l’occasion du 33ème Sommet de l’Union Africaine tenu du 8 au 10 février  à Addis-Abeba, a annoncé lundi dans un communique, le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Selon ce document, le secrétaire d’Etat tunisien aux Affaires étrangères, Sabri Bachtobji, représentant le président Kais Saied au sommet, a fait part de la volonté de la Tunisie de «rehausser ses relations historiques avec tous les pays du continent africain et à tous les niveaux, consacrant ainsi sa profondeur africaine tout en étant consciente de la capacité du continent à relever les défis du développement et à réaliser le progrès».

Soulignons que Tunis a été désignée à l’issue du sommet africain, pays hôte  en 2022, de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD 8).

La TICAD réunit des chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique, ainsi que des milliers de participants d’institutions japonaises et africaines issues des secteurs public et privé, des experts, des universitaires et des représentants des institutions financières internationales.

Il s’agira de la plus grande manifestation qu’organisera la Tunisie, depuis son indépendance. Ce pays sera le deuxième à abriter l’événement majeur de la coopération japonaise en Afrique après le Kenya en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.