Des startups se retrouvent à Rabat pour parler de l’innovation

Des jeunes entrepreneurs venus du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, du Sénégal du Cameroun et de la diaspora africaine en Europe, se retrouvent du 13 au 15 février 2020 à Rabat, la capitale administrative du Maroc, pour prendre part à la 3ème édition de Startup Africa Summit qui se tient sous le thème de «l’Innovation pour l’Afrique de demain».

Initié par l’association StartUp Maroc, en collaboration avec The Next Society et Diafrik Invest, Startup Africa Summit est une rencontre qui se veut incontournable pour les entrepreneurs Africains.

Pendant trois jours, les participants auront l’occasion d’échanger sur les opportunités en Afrique. «Le Startup Africa Summit 2020 réunira plus de 50 intervenants pour partager leurs expériences avec les startups, les fonds d’investissements et les Business Angels désirant profiter des opportunités d’affaires et d’investissements» dans le continent, précisent les organisateurs.

Comme les éditions précédentes, Atartup Africa Summit 2020, va mettre un accent particulier sur le réseautage, l’échange d’expériences et l’apprentissage intensif des codes de l’entrepreneuriat en Afrique.

Egalement au programme, la mise en avant de possibilités de coopération et d’investissement à travers les conférences et les sessions de coaching et de mentorat encadrés par des intervenants riches de leurs expériences sur le continent.

Cette initiative vise à favoriser un engagement optimal et rationnel de la diaspora en faveur des changements économiques et sociaux dans les pays africains et le développement de stratégies de connexion entre le pays d’origine et de résidence.

La bélisée par la Caisse centrale de garantie (CCG) dans le cadre du Fonds Innov Invest pour accompagner et financer 30 projets sur une durée de 3 ans, StartUp Maroc s’est fixé comme objectif d’accélérer la création d’emploi et stimuler le développement économique du Maroc à travers l’entrepreneuriat et l’innovation.

The Next Society compte un vaste réseau de plus de 300 organisations de commerce et d’innovation, de recherche et d’investissement, 2500 petites et moyennes entreprises (PME) internationales et des entrepreneurs de 30 pays.

Ses responsables sont des entrepreneurs, des investisseurs, des chefs d’entreprises, des ONG, des pôles d’innovation publics/privés de recherche et de développement économique d’Europe et des pays méditerranéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.