Guinée : L’Aéroport De Paris remporte le marché d’extension de l’aéroport de Conakry

Le groupe français Aéroport De Paris (ADP) a signé lundi avec le gouvernement équato-guinéen et la plateforme d’investissement Africa50 une convention de concession de 25 ans pour le développement de l’aéroport international de Gbessia à Conakry.

L’accord signé portant création de la Société de gestion de l’aéroport de Gbessia (Sogeac), précise que le capital est réparti entre le gouvernement de Guinée (34%), Africa50 (33%) et le Groupe ADP (33%), selon un communiqué.

Le nouveau terminal aura une capacité d’un million de passagers par an, soit plus du double de sa capacité actuelle, et celle-ci devrait être atteinte d’ici 2031, affirment la Sogeac et Africa50, une plateforme d’investissement créée par les chefs d’Etats africains et la Banque africaine de développement (BAD).

La première phase du projet, dont l’investissement s’élève à près de 120 millions d’euros, devrait démarrer cette année, selon la même source.

Le Groupe ADP, qui gère 24 aéroports dans le monde dont Paris-Charles de Gaulle et Orly, «apportera son savoir-faire en matière d’opérations aéroportuaires» et Africa50 «son expertise en termes de développement et de financement de projets et assurera la liaison entre les investisseurs privés et le gouvernement guinéen ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.