La relance de l’économie au Maroc s’appuiera sur les plans de relance sectoriels

Le Comité de veille économique (CVE) a annoncé ce mercredi à l’issue d’une réunion par visioconférence, qu’il travaillait actuellement sur un plan de relance intégré et cohérent de l’économie marocaine devant être lancé avant la date de la fin de l’Etat d’urgence sanitaire, le 20 mai prochain.

«Ce plan s’appuiera sur des plans de relance sectoriels, en tenant compte de la phase de redémarrage propre à chacun de ces secteurs selon ses spécificités», a fait savoir le CVE dirigé par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Benchaâboun.

La séance de ce mercredi a permis aux membres du comité de s’accorder sur les principes fondateurs du plan global et les mécanismes transverses d’appui à la relance y afférents. La réunion a été marquée par la présentation de la situation économique et financière globale du Maroc, en se basant sur les indicateurs conjoncturels les plus actualisés.

« L’examen de ces indicateurs a permis de cerner l’évolution de la situation macroéconomique de notre pays et les tendances conjoncturelles observées au niveau des principaux secteurs d’activité », indiqué un communiqué rendu public à l’issue de la réunion.

Lors de cette réunion, la 6ème du genre, les membres du CVE ont également pris connaissance des outils proposés par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) pour la reprise des activités économiques.

Les outils prévus par la CGEM, consistent en 3 guides pratiques et 1 kit de formation au profit des entreprises habilitées à reprendre leurs activités. Ces outils, vont servir d’instrument d’information et d’accompagnement des entreprises dans le déploiement des mesures préventives et sanitaires pour assurer une sécurité maximale à leurs collaborateurs et à leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.