Covid-19 : Le Rwanda prévoit une forte baisse de sa croissance à 2% cette année

Le taux de croissance économique du Rwanda devrait passer de 9,4% en 2019 à 2% en 2020 en raison de la crise causée par la pandémie du coronavirus (Covid-19), a déclaré ce jeudi 21 mai, le ministre rwandais des Finances, Uzziel Ndagijimana.

Trois secteurs, qui figurent parmi les principales sources de revenus du pays, devraient être lourdement touchés par la pandémie cette année, notamment le tourisme, l’hôtellerie et le transport. Les deux premiers devraient se contracter de 30% et le troisième de 1,9%.

Cependant l’Agriculture, l’Industrie et les services pourraient se montrer plus résilients avec respectivement des croissances positives de 3%, 4% et 1%. Ces performances sont bien en deçà des chiffres enregistrés l’année passée.

Au début de ce mois, les autorités ont dû assouplir certaines mesures prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, dans l’objectif de favoriser la relance de l’économie.

L’activité économique devrait reprendre en 2021 avec un rebond de 6,3% et de 8% en 2022, selon les prévisions. Pour l’exercice fiscal 2020-2021, Uzziel Ndagijimana a informé que le gouvernement « donnera la priorité à l’amélioration du système de santé, à l’augmentation de la productivité de l’agriculture et de l’élevage, et à l’élargissement de la protection sociale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.