La Tunisie est presque indemne de la Covid-19

Le ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Mekki, a déclaré ce mardi 2 juin, que la Tunisie est désormais « presque indemne » du coronavirus, ce qui laisse présager, a-t-il dit, un retour progressif à la vie sociale et économique tant attendue par la population.

S’exprimant en marge de la signature d’une convention de coopération entre les ministères de la Santé et de l’Agriculture portant sur l’utilisation de drones dans la prise de température des citoyens et le dépistage de la Covid-19, le ministre de la santé a assuré que le taux de transmission du virus dans le pas est désormais extrêmement faible.

« Certains gouvernorats n’ont pas enregistré de nouveaux cas de contamination depuis plus de 40 jours, ce qui confirme la faible probabilité d’une deuxième vague de contaminations», a-t-il déclaré sur un ton de satisfaction.

Toutefois, la bataille n’est pas encore gagnée, indique le ministre prévenant que le risque d’une deuxième vague du coronavirus, bien que faible, n’est pas exclu, notamment en raison des cas de contamination importés qui ont été enregistrés ces derniers jours.

La réouverture des frontières terrestres, aériennes et maritimes, fermées mi-mars pour freiner  la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus, a été annoncée lundi 1er juin par les autorités. Les déplacements entre les gouvernorats seront autorisés à partir du 4 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.