Le Ghana lance une plateforme digitale de paiement des obligations fiscales

Le Ghana a inauguré ce lundi, son service fiscal en ligne «www.ghana.gov» qui permet désormais aux Ghanéens de payer leurs impôts, taxes et autres obligations financières directement en ligne.

L’entrée en service de cette plateforme s’inscrit dans la droite ligne de la politique de numérisation des services publics et de simplification de la collecte des revenus, mise en place par le gouvernement ghanéen. 

«www.ghana.gov fournira un point d’accès unique à tous les services des ministères, départements et agences du gouvernement et garantira que toute personne qui doit effectuer des paiements uniques puisse le faire via le portail sans passer par plusieurs personnes», a indiqué le ministre ghanéen de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah.

Ce nouvel outil, a ajouté Nkrumah, contribuera à la croissance des recettes publiques, à l’augmentation des économies de dépenses et à la lutte contre la corruption en réduisant l’interface humaine dans l’administration des services publics. 

Il y a quelques semaines, le ministère ghanéen des Finances a lancé trois initiatives pour accentuer l’inclusion financière et accélérer le passage aux paiements numériques. 

Il s’agit de la stratégie nationale d’inclusion financière et de développement, de la politique des services financiers numériques et de la feuille de route Cash-Lite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.