Afrique du sud : Le gouvernement relance l’idée d’un nouveau programme nucléaire civil

Le gouvernement sud-africain engagé des discussions avec l’industrie nucléaire civile en vue de réaliser un programme nucléaire d’une capacité de 2.500 mégawatts pour tenter de résoudre le problème récurrent des délestages dans le pays, a annoncé dimanche le ministère de l’Energie.

Le gouvernement a décidé d’obtenir des informations sur «le coût» et la «durabilité» d’un programme nucléaire d’une capacité de 2.500 MW, selon un communiqué du ministère de l’Energie publié dimanche.

«Compte tenu du long délai de production d’une nouvelle capacité nucléaire, une planification en amont est nécessaire pour sécuriser l’approvisionnement en énergie» de l’Afrique du Sud, a ajouté le ministère de l’Energie.

Actuellement le charbon est la principale source d’électricité de l’Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent. Mais ses centrales à charbon sont vieilles et mal entretenues, provoquant depuis deux ans des pannes d’électricité à répétition qui handicapent gravement l’activité économique du pays déjà en récession.

Depuis plusieurs mois, la compagnie nationale d’électricité Eskom pratique des délestages pour éviter la coupure totale du courant électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.