Tunisie : Quatre gendarmes tués dans une attaque terroriste

Le ministère de l’Intérieur de Tunisie a indiqué qu’environ une vingtaine de combattants ont attaqué mercredi une patrouille des gendarmes dans la région du mont Chaambi à la frontière avec l’Algérie. Les forces de l’ordre tunisiennes ont subi des pertes avec quatre gendarmes tuées et des armes volées.

Cette nouvelle attaque aurait été perpétrée par un groupe armé très actif dans la région, la Phalange Akba Inb Naafa, lié à Al-Qaîda. Ce groupe a déjà attaqué des patrouilles des forces de sécurité de Tunisie. En juillet dernier, le groupe avait porté son action contre la gendarmerie, faisant une quinzaine de morts. Depuis 2012, les forces de sécurité tentent sans succès à venir à bout de ce groupe très actif dans la région.

Pour l’attaque de ce mercredi, la patrouille tunisienne se trouvait près de la ville de Kasserine avant de tomber dans une embuscade du groupe terroriste la Phalange Akba Inb Naafa. L’attaque a été très violente, car la voiture de la gendarmerie a été retrouvée retournée et criblée de balles. Les quatre gendarmes tués sont les toutes premières victimes de cette année des embuscades dans cette région du mont Chaambi, réputée pour ses accrochages avec les terroristes.

Les forces de sécurité estiment par ailleurs qu’elles ne sont pas bien équipées pour faire face à d’incessantes attaques des groupes armés. Mercredi, elles se sont d’ailleurs rassemblées à l’hôpital de Kasserine pour protester contre leurs mauvaises conditions de travail et un sous-équipement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.