Gabon : Les femmes de PDG appellent à la candidature d’Ali Bongo en 2016

L’Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG) a appelé à la candidature d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle de 2016 pour son deuxième mandat consécutif. Cet appel a été relayé au jardin botanique de Libreville la capitale par la déléguée de l’UFPDG, Christelle Limbourg Iwenga, lors de la célébration du 47e anniversaire du PDG.

Dans le but de répondre aux nouvelles démissions en cascade au PDG, la déléguée de l’UDPDG ainsi que le secrétaire général de ce parti ont estimé que c’était une étape qui renforçait le parti. C’est les femmes du parti au pouvoir au Gabon pensent que Ali Bongo Ondimba devrait se représenter à la prochaine présidentielle. « L’UFPDG réitère aujourd’hui son appel à votre candidature pour l’élection présidentielle de 2016 » a déclaré Christelle Limbourg Iwanga à l’endroit du président Bongo Ondimba.

Pour le secrétaire général du PDG Faustin Boukoumbi, présent à cette manifestation, son parti n’est pas au bord du gouffre. Au contraire, il se renforce. « L’opinion nationale et internationale pourront remarquer l’enthousiasme des militants du PDG qui connaît une saignée, parce que, dit-on, tous les hiérarchiques seraient partis », a-t-il dit, reconnaissant que « comme toutes les familles politiques, la nôtre connaît ses problèmes internes ».

Les femmes du PDG ont salué la proposition de loi du président de l’assemblée nationale plaidant pour 30% des femmes à chaque élection politique au Gabon. L’UFPDG a appelé en conséquence au vote massif de cette loi afin que le mois de mars soit effectivement consacré à la femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.