Le constructeur de camions russe KAMAZ compte bientôt s’installer au Maroc

Le gouvernement russe a annoncé que le constructeur de camions Kamaz est en négociations avec les autorités marocaines en vue d’implantation d’une usine d’assemblage de ses véhicules dans le Royaume.

«Nous négocions avec les autorités marocaines, non seulement sur la livraison de produits finis mais aussi sur l’installation d’une usine d’assemblage de camions de type Kamaz», a déclaré le vice-ministre russe de l’industrie et du commerce, Victor Evtuhov, reçu le 5 avril dernier sur le plateau d’une chaîne de télévision russe.

Des essais auraient déjà été effectués au Maroc pour tester l’adaptabilité des camions du groupe au climat du royaume, selon Victor Evtuhov qui s’est félicité de l’opération et de l’intérêt exprimé par les autorités marocaines pour ce projet.

Le constructeur russe compte à travers son implantation au Maroc, couvrir également les besoins des marchés africains dans leur ensemble.

Pour l’heure, le groupe Kamaz dispose d’une seule usine en Ethiopie  qui répond aux besoins d’une dizaine de pays africains limitrophes.

Le géant russe Kamaz est l’un des premiers groupes industriels russes, avec une solide expérience de 40 ans à son actif et plus de 100 filiales à travers le monde. Le groupe produit une trentaine de modèles de camions, destiné à usage privé, professionnel et militaire. Ses camions, plusieurs fois champions du rallye Paris-Dakar, sont connus pour leur robustesse, à travers le monde et particulièrement en Afrique.

L’annonce du groupe Kamaz intervient dans le sillage de la visite officielle que le roi marocain Mohammed VI avait effectué en mars dernier à Moscou, où il a eu des entretiens avec le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre Dmitri Medvedev. Outre la signature de plusieurs accords de coopération, de nouveaux projets de coopération bilatérale ont été également évoqués, notamment dans les domaines du commerce, de l’énergie, de l’industrie, du tourisme et de l’agriculture.

Viktor Evtukhov vient aussi d’achever une visite de travail au Maroc, en compagnie d’une importante délégation d’hommes d’affaires et d’investisseurs russes.

A propos de Moscou © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.