Somalie : Un nouveau Premier ministre nommé

Le président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, a nommé un nouveau Premier ministre en la personne de Hassan Ali Khaire, 49 ans.

Khaire est un ancien humanitaire et hommes d’affaires. Il a été directeur de la division africaine de l’explorateur pétrolier britannique Soma Oil & Gas Holdings. Comme le président, il est issu de la diaspora et possède deux nationalités (somalienne et norvégienne pour sa part). En Norvège, il a occupé le poste de directeur régional du Conseil pour les réfugiés.

Certains observateurs font remarquer que son appartenance clanique différente de celle du chef de l’Etat préserve l’équilibre au sommet de l’exécutif. Le nouveau Premier ministre est Hawiye du sous-clan Abgal, tandis que le chef de l’Etat est issu du clan Darrod.

Le président somalien a été lui-même élu le 8 févier dernier par les parlementaires. Le suffrage universel direct a été abandonné en 2015 compte-tenu de l’instabilité politique et sécuritaire que connaît le pays depuis plus de deux décennies.

La Somalie est le pays le plus corrompu du monde, selon le classement 2016 de Transparency International. Le nouveau président a fait de la lutte contre ce fléau endémique son cheval de bataille. Soulignons que la compagnie pétrolière britannique dans laquelle travaillait Khaire, la Soma Oil and Gas Holdings, fut un temps soupçonnée de corruption par les autorités britanniques. Mais les poursuites ont été finalement abandonnées, faute de preuves.

Le chef de l’Etat a aussi placé la sécurité parmi ses priorités. Son pays est toujours menacé par des attentats terroristes, menés notamment par le groupe djihadiste Al-Shabbab.

La nomination d’Hassan Ali Khaire, un nouveau venu en politique, doit être entérinée par le Parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.