Archives des mots-clés : Guinée-Bissau

Guinée-Bissau : Une manifestation d’élèves à Bissau tourne au pillage

Une manifestation d’élèves à Bissau pour protester contre, une possible reprise de la grève des enseignants ce lundi, synonyme d’«année blanche», a dégénéré en scènes de pillage de magasins, du siège de deux partis gouvernementaux et de la résidence d’un ministre. Vendredi, des jeunes manifestants armés pour certains de gourdins, ont brûlé des pneus et des troncs d’arbre sur la ...

Lire la suite »

Le Sénégal et la Guinée Bissau signent un nouveau protocole d’accord de pêche maritime

Le Sénégal et la Guinée-Bissau ont paraphé, lundi 14 janvier à Bissau, un nouveau protocole d’une durée de deux ans, dans le domaine des pêches maritimes, selon une note des services du ministère sénégalais de l’économie maritime.   Le nouvel accord, remplaçant le précédent qui a pris fin le 31 décembre 2018, précise les modalités pratiques de mise en œuvre ...

Lire la suite »

Guinée Bissau : la BM approuve un financement de 52,6 millions d’euros pour un projet d’électricité

Le conseil d’administration de la Banque mondiale (BM) a approuvé l’octroi d’un financement de 52,6 millions d’euros à la Guinée-Bissau dans le cadre d’un projet régional relatif à l’accès à l’électricité, rapportent mardi des médias locaux. Ce financement, consenti le 13 décembre, fait partie d’une opération de 225 millions de dollars destinée à financer le projet d’accès régional à l’électricité ...

Lire la suite »

Législatives : la CEDEAO et l’UEMOA à la rescousse de la Guinée Bissau

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) poursuit son soutien vis-à-vis de la Guinée-Bissau, cet Etat ouest-africain qui traverse une crise politique depuis 2015.   L’organisation a annoncé, mardi dans un communiqué, une aide de deux millions de dollars pour soutenir les élections législatives dans ce pays prévues pour le 18 novembre prochain. La décision a été ...

Lire la suite »

Marche de colère à Bissau contre les sanctions de la Cédéao

Des milliers de partisans du président de la Guinée Bissau, José Mario Vaz, ont manifesté ce dimanche à Bissau, la capitale, pour exprimer leur mécontentement contre les récentes sanctions décidées par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) à l’encontre de 19 personnalités bissau-guinéennes. Les manifestants, dont des membres des partis politiques de l’opposition et les frondeurs du ...

Lire la suite »

CEDEAO : Dix-neuf personnalités bissau-guinéennes sanctionnées pour non-respect des accords

A la suite d’une mission de la Cédéao en Guinée Bissau pour évaluer la mise en œuvre de l’accord de Conakry qui devait mettre fin à la crise politique qui secoue ce pays, l’organisation sous-régionale a décrété des sanctions à l’encontre de 19 personnalités politiques qui entraveraient le processus de sortie de crise, selon un communiqué rendu public mardi. Il ...

Lire la suite »

Fin de l’ultimatum de la CEDEAO au président bissau-guinéen pour mettre fin à la crise politique

L’ultimatum de 30 jours que la Communauté Economiques des Etats ouest africains (CEDEAO) avait fixé le 16 décembre dernier, au chef de l’Etat bissau-guinéen, Jose Mario Vaz, pour la mise en œuvre de l’Accord de Conakry, expire ce mardi. Dans cet Accord, signé en octobre 2016 pour mettre un terme à la crise politique qui secoue la Guinée Bissau depuis ...

Lire la suite »

La CEDEAO exige de la Guinée Bissau de mettre en œuvre l’accord de Conakry d’ici un mois

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a enjoint lors de son 52ème sommet ce samedi 16 décembre à Abuja, au Nigeria, les autorités politiques en Guinée Bissau à mettre pleinement en œuvre, l’Accord de Conakry dans un délai de 30 jours. Le président bissau-guinéen José Mario Vaz, a informé son gouvernement à son retour du sommet. ...

Lire la suite »

Guinée-Bissau : L’opposition encore dans la rue pour réclamer le départ du président Vaz

L’opposition bissau-guinéenne a appelé ses partisans à descendre dans la rue du 16 au 17 novembre pour réclamer une fois de plus la démission du président José Mario Vaz et de son gouvernement. Si la marche de jeudi a été étouffée par les forces de l’ordre, avec lesquelles les affrontements ont été violents et on fait près d’une dizaine de ...

Lire la suite »