Le Maroc dit respecter le choix du SG de l’ONU d’un nouvel Envoyé personnel pour le Sahara

Le Maroc respecte les attributions du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) au sujet de la nomination d’un nouvel Envoyé personnel pour le Sahara, a déclaré vendredi dernier à Laâyoune (sud du Maorc), le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

«Le Maroc n’interfère pas dans les attributions du Secrétaire général des Nations unies, tout en restant attaché aux principes et paramètres définis par le Conseil de sécurité pour la résolution de la question du Sahara», a souligné Bourita lors d’un point de presse tenu à l’issue du 3ème Forum Maroc-États insulaires du Pacifique organisé du 26 au 28 février à Laâyoune, sous le signe de «la consolidation des liens de coopération, de la mise en œuvre des engagements pris dans ce sens, de l’unification des voix et de la promotion de la prospérité partagée».

Ces principes et paramètres auxquels tient le Royaume sont conformes aux résolutions de l’ONU sur la question du Sahara marocain, a-t-il expliqué.

Le ministre marocain a rappelé à la même occasion, la position exprimée par les États insulaires du Pacifique dans la «Déclaration de Laâyoune» et dans laquelle ils réaffirment que la résolution du différend régional autour du Sahara marocain, ne peut être que «dans le plein respect de l’intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté nationale».

Assurant que «la région du Sahara est partie intégrante du territoire marocain», les chefs de délégations des pays ayant pris part à ce Forum, ont exprimé leur plein appui «aux efforts menés sous l’égide exclusive des Nations unies pour parvenir à une solution réaliste, pragmatique et durable à ce différend régional, dans le plein respect de l’intégrité territoriale du Maroc et sa souveraineté nationale».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.