Sénégal : Arrestation de terroristes d’origine étrangère

La police sénégalaise a annoncé ce mardi 11 avril qu’elle a arrêté trois terroristes en l’espace d’une dizaine de jours.

Il s’agit de deux Marocains interpellés fin mars à l’aéroport de Dakar en provenance de Turquie, et d’un Nigérian sur qui la police a mis la main le lundi 10 avril, alors qu’il sortait de l’ambassade de son pays à Dakar.

A s’en tenir aux informations communiquées par la police, ces hommes étaient recherchés par les services de sécurité de leurs pays respectifs pour des faits liés au terrorisme. Les deux ressortissants du Maroc appartiendraient au groupe Etat islamique et seraient visés par un avis de recherche international lancé par la police des polices Interpol. Le Nigérian fait partie de la secte islamiste Boko Haram et il est bien connu des services de renseignements pour le terrorisme de son pays.

Les autorités sénégalaises ont lancé des investigations pour comprendre la raison derrière leur séjour à Dakar. La police soupçonne déjà le ressortissant du Nigéria d’être le recruteur des terroristes pour Boko Haram à Dakar. Signalons que, jusque-là, le Sénégal a été épargné de la fièvre djihadiste, mais le pays reste sur le qui-vive, conscient de la menace terroriste qui plane partout.

Le gouvernement a durci son arsenal pénal pour lutter efficacement contre le fléau du terrorisme. En dehors de trois présumés terroristes qui viennent d’être capturés, 34 suspects sont détenus au Sénégal en relation avec le terrorisme, dont trois Maliens liés probablement à l’attentat qui a frappé́ le Grand Bassam en Côte d’Ivoire.

A propos de Dakar© 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.