L’ex-président malien ATT met fin à son exil au Sénégal

L’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT) qui s’était exilé au Sénégal, depuis le coup d’Etat qui l’a renversé il y a cinq ans, est rentré dans son pays ce dimanche 24 décembre.

ATT a été accueilli à l’aéroport par une délégation conduite par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, et il a été réçu, par la suite, en compagnie de sa famille, par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita (IBK) pour un déjeuner.

«En toute conscience, sans calcul politicien, j’ai pris la décision pour le Mali et en faveur de la réconciliation nationale, d’envoyer l’aéronef de la République pour aller chercher Amadou Toumani Touré à Dakar et le ramener à Bamako», a déclaré IBK, récemment lors de l’ouverture des XIVe Journées nationales des communes. C’est désormais chose faite.

Pour rappel, ATT a régné sur le Mali de 2002 à 2012. Il avait été renversé le 22 mars 2012 par des militaires, dirigés par le capitaine Amadou Aya Sanogo, qui lui reprochaient «sa légèreté dans la gestion du Nord-Mali».

Plusieurs militaires avaient été tués dans cette région par des rebelles touaregs qui étaient rentrés de Libye après la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

L’ancien président avait été poursuivi pour «haute trahison» dans cette affaire, mais, finalement, les charges à son encontre avait été abandonnées.

Son retour à Bamako a été qualifié de «triomphal», mobilisant non seulement le gouvernement, mais aussi ses sympathisants. Pour certains observateurs locaux, c’est tout le Mali qui était représenté à l’aéroport. Reste à savoir de quelle manière se comportera ATT pour apporter sa part en faveur de la réconciliation nationale tant attendue par les Maliens.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.