Madagascar : la HCC valide 36 candidatures à la présidentielle

La Haute Cour constitutionnelle (HCC) à Madagascar a publié ce mercredi, la liste des candidats ayant satisfait aux critères d’éligibilité, retenant 36 candidatures à la présidentielle du 7 novembre prochain, sur les 46 dossiers qui avaient été déposés.

«Les candidatures validées sont conformes aux prescriptions constitutionnelles, législatives et réglementaires et que les candidats concernés remplissent les conditions d’éligibilité », a précisé Jean-Eric Rakotoarisoa, le président de la Haute Cour.

Les dix candidatures rejetées l’ont été pour des raisons d’absence de quittance attestant du dépôt de la contribution financière obligatoire, de non présentation du casier judiciaire ou encore de manque d’attestation de parrainage.

Dans la liste des prétendants maintenus, figurent l’actuel dirigeant, Hery Rajaonarimampianina, qui est candidat à sa propre succession, ainsi que trois de ses prédécesseurs, notamment Andry Rajoelina (2009-2014), Marc Ravalomanana (2002-2009) et Didier Ratsiraka (1975- 1993). Trois anciens premiers ministres sont aussi en lice.

Le premier tour de la présidentielle est prévu pour le 7 novembre, et l’éventuel second tour est fixé au 19 décembre. Le scrutin présidentiel sera couplé aux élections législatives.

Le président Rajaonarimampianina devrait démissionner en septembre pour se conformer à la Constitution. D’aucuns craignent que les scrutins se tiennent dans un contexte politique tendu. Entre avril et juin, l’opposition a multiplié des manifestations pour dénoncer les nouvelles lois électorales, et demander même la démission du président Rajaonarimampianina qu’elle accuse de dérive autoritaire.

Le climat a été apaisé en juin avec la nomination d’un gouvernement d’union nationale, comme l’avait ordonné une décision de la Haute Cour constitutionnelle en fin mai. Le peuple malgache attend désormais la prochaine étape, celle de prendre connaissance des programmes de différents candidats à la présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.