Sonatrach et le constructeur Larsen & Toubro s’associent pour développer des champs gaziers en Algérie

La compagnie d’hydrocarbures algérienne, Sonatrach a conclu, le 11 février, un accord avec le conglomérat indien Larsen & Tourbo Hydrocarbon Engineering Limited India (LTHE) pour le développement des champs gaziers dans le sud-ouest de l’Algérie (Hassi Ba Hamou & Reg Mouaded, Hassi Tidjerane et Hassi Tidjerane Ouest, Tinerkouk et Tinerkouk ouest).

Ce contrat en EPC (Engineering, Procurement and Construction/ Ingénierie, Approvisionnement et Construction) permettra de construire trois nouvelles installations de traitement et de compression du gaz. Le montant de l’accord, s’élève de 122 milliards de Dinars algériens, avec une livraison définitive prévue pour juin 2024.

L’étendue des prestations et fournitures du contrat comprendra les études d’engineering de détail, l’approvisionnement et la livraison de la fourniture, la construction et le montage sur site, les essais et mise en service, la spécialisation du personnel du maître d’ouvrage ainsi que l’assistance à l’exploitation.

Selon le directeur central Engineering & Project Management (EPM) auprès de Sonatrach, Faiz Zane, l’objectif du projet est d’assurer une production journalière de gaz de vente d’environ 11 millions de mètres cubes par jour.

Le PDG du groupe Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a insisté sur l’importance de ce type de projet qui «démontre que le pays a toujours du potentiel en matière de gaz».

Il a précisé que ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie du groupe (SH 2030) qui vise à atteindre le top 5 des grandes compagnies mondiales. La stratégie SH 2030 vise à augmenter les capacités de production et de commercialisation du gaz.

Ould Kaddour a annoncé aussi, lors d’un point de presse tenu en marge de la signature du contrat avec LTHE, que Sonatrach a présélectionné quatre sociétés étrangères dans le cadre de la création d’une joint-venture commerciale.

«Sur les 14 entreprises internationales intéressées par une coentreprise commerciale avec Sonatrach, nous en avons retenu quatre», a-t-il indiqué, sans révéler l’identité de ces sociétés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.