Niger: Le blanchiment d’argent et le financement des jihadistes au cœur d’une réunion de la Zone Franc

Les ministres des Finances de la zone Franc ont tenu jeudi à Niamey, la capitale du Niger, une réunion axée sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des groupes jihadistes qui sévissent dans plusieurs pays de la zone franc.

«La réunion a fait le point des dispositifs» de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a expliqué Ismaël N’Diaye, conseiller spécial du gouverneur de la BCEAO (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest).

«Le terrorisme est un frein au développement, nous voulons le combattre tous ensemble avec la plus grande fermeté. Pas de développement économique sans sécurité, la sécurité est une priorité absolue…», a souligné le ministre de l’Economie et des Finances français Bruno Le Maire.

Plusieurs pays de la zone (Niger, Burkina Faso, Mali, Cameroun, Tchad…) sont victimes d’attaques récurrentes de groupes jihadistes. Sur le plan économique pur, M. Le Maire a fait savoir que «deux Etats parmi eux (la zone UEMOA), ont un niveau de développement (parmi) les plus élevés de la planète, à savoir le Sénégal et la Côte d’Ivoire». Il aussi «salué les succès» des pays de la zone «pour rétablir les finances publiques» et «réduire la dette, ça avance dans la bonne direction».

Mamadou Diop, le nouveau ministre nigérien des Finances, s’est félicité que « pour toute la zone, des progrès (soient) enregistrés en matière de croissance économique, même si au niveau de la convergence il y a encore quelques efforts à faire ».

Le Premier ministre nigérien Brigi Rafini avait à l’ouverture de la séance «encouragé» les pays de la zone à «moderniser leurs finances publiques» pour améliorer les recettes afin de «financer les politiques de développement économique et social tout en sauvegardant leur stabilité».

La zone franc est un espace économique et monétaire d’Afrique subsaharienne qui comprend 14 pays: Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Cameroun, République du Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, Tchad.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.